Formation inter-entreprise à la facilitation territoriale

    21 heures

    Cette combinaison n'existe pas.

    Inscription, demande de devis : je souhaite être recontacté

    Formation inter-entreprise à la facilitation territoriale : mobiliser et impliquer les acteurs des territoires autour d'un /de mon projet.
    Cette formation vous apprend à développer votre habilité à animer des ateliers engageants pour impliquer, faire se rencontrer, mobiliser, des acteurs aux profils très différents allant de l'État aux TPE en passant par les associations ou les collectivités. Cette formation vous permettra aussi de perfectionner votre capacité à faciliter des projets de territoires.


    Conditions générales

    - Objectifs -

    Cette formation vous permettra de développer des savoir-faire, des clés de lecture des rouages des territoires ainsi que des savoir-être. Entre présentations inspirantes, expérimentations individuelles comme collectives et accélération de votre projet, vous vivrez un parcours apprenant et entraînant.

    Les objectifs de la formation sont les suivants : 
    • cerner quels acteurs d'un territoire sont en mesure de soutenir un-votre projet
    • avoir une idée claire des marges de manœuvre des acteurs
    • cerner des jeux d'acteurs et leurs impacts
    • savoir dans quel ordre mobiliser les acteurs
    • adapter sa manière de parler en fonction des acteurs
    • mettre en place des outils d'intelligence collective pour mobiliser et impliquer les acteurs
    • mettre en place des éléments pour ne pas s'épuiser dans l'animation de réseau ou de projet
    • faciliter la contribution et l'engagement des acteurs autour d'un / de votre projet
    • prendre du recul sur sa posture en tant que porteur-animateur de projet

    - Durée du parcours et lieu -

    Le parcours pédagogique est pensé sur 21 heures de formation à distance, en synchrone (c’est à dire en “live” avec des formateur.trice.s) réparties sur 2 semaines.

    La formation à distance (FOAD) sera réalisée par visioconférence. Le.s formateur.s et les participant.e.s seront présents en simultané via une plateforme de visioconférence.

    - Publics -

    La formation s’adresse en priorité : 
    • aux professionnels (salariés du secteur privé comme public, indépendants) en charge de l’animation de dispositifs inter-acteurs 
    • aux personnes engagées dans un parcours de création d’entreprise impliquant une grande diversité d’acteurs (exemple : tiers-lieux, supermarchés coopératifs, sociétés coopératives d’intérêt collectif, etc..) 
    • aux fonctionnaires de la fonction publique territoriale en charge de l’animation de dispositifs inter-acteurs ou de projets transversaux inter-administrations
    • aux personnes engagées dans un parcours de recherche d’emploi

    - Pré-requis -

    • Assurer une à deux fois par mois l’animation d’un atelier, d’une réunion, d’un groupe de travail, que ce soit en présentiel ou à distance.

    • Avoir un ordinateur avec une connexion internet.

    Pré-requis spécifique pour les créateurs d'entreprise qui souhaiteraient participer à la formation :

    être engagé dans un parcours de création d'entreprise. Cette future entreprise peut soit être une entreprise qui va impliquer une grande diversité d'acteurs (exemple : tiers-lieux, supermarchés coopératifs, sociétés coopératives d'intérêt collectif, etc..), soit être une structure d'appui aux territoires.


    - Programme de formation -

    Les contenus explorés durant la formation sont ceux qui suscitent le plus vif intérêt des participants. Après un temps d’accueil et d’échange, les participants seront invités à choisir leur parcours pédagogique. Voir le chapitre “modalités pédagogiques” pour en savoir plus.


    Module 1 - L’organisation territoriale et les “jeux” d’acteurs

    🕒 5 heures


    Développer des clefs de lecture pour reconnaître quel acteur est en mesure de soutenir un projet :
    • le B.a.-ba de l’action publique sur les territoires: quelle répartition des compétences entre les différents acteurs ? 
    • définir, sur un territoire, quelles sont les réelles marges de manœuvre des acteurs en matière d'appui à un projet (associations, fondations, entreprises, communes, communautés de communes, départements, région, établissements publics, État, etc.) 
    • définir les principaux acteurs à mobiliser 
    Comprendre les  stratégies des jeux d’acteurs territoriaux 
    • Apprendre à composer avec les acteurs présents
    • Comprendre les différentes logiques des acteurs dans des situations coopératives ou de clivages
    • Comprendre en quoi les “jeux d’acteurs” ne sont pas des “jeux”
    • Apprendre à lire les jeux d’acteurs invisibles et non déclarés (exemple :  postures de blocage entre acteurs, postures de confiance, etc.) et en déduire les impacts
    • Mettre des mots clairs sur ce que cache une posture

    Module 2 - Approches d'intelligence collective

    🕒 7 heures

    Les fondamentaux 
    • Découvrir la facilitation professionnelle et ses applications dans l’animation d’un réseau collaboratif d’acteurs autour d'un projet ou d’une thématique
    • Comprendre et expérimenter les outils de l’intelligence collective
    Approfondir de nouveaux formats efficaces et collaboratifs
    • Savoir poser un cadre sécurisant et transparent 
    • Exposer avec précision le type de participation attendu lors des rencontres inter-acteur : s’agit-il de partage d’information, de consultation, de concertation, de co-décision, etc.?
    • Savoir sélectionner des formats créatifs en fonction de l’intention d’un atelier à animer: accélérer un projet, faciliter des échanges, faire un brainstorming, amplifier la cohésion du groupe, prendre des décisions(etc.)
    • Savoir intégrer dans le réseau des temps inspirants pour enrichir la vision des acteurs
    • Préciser et mettre en œuvre les différentes étapes liées à la facilitation d’ateliers en intelligence collective (de la préparation à la prise en compte des restitutions finales)
    • Aménager l’espace afin de faciliter des dynamiques de groupes spécifiques
    • Approfondir des techniques efficientes de facilitation à distance et les outils liés permettant d'assurer la participation même en situation de crise sanitaire Covid-19
    Animer un réseau ou un projet sans s’épuiser
    • estimer le temps nécessaire voué à l’animation d'un réseau d’acteurs 
    • définir un rythme d’animation soutenable
    • clarifier ce qui en animation de réseau ou de projet peut nous prendre énormément de temps et devenir chronophage 
    • savoir se protéger émotionnellement face des relations énergivores avec des acteurs tout en préservant les projets
    Prendre de la hauteur sur sa posture d’animateur de dispositif ou de porteur de projet en se formant à la posture de facilitateur.trice 
    • nommer et prendre du recul sur les “personnalités" avec lesquelles il nous semble difficile d’avancer en animation
    • sélectionner et poser des “règles de parole” / “invitations de parole” pour sécuriser les participants autant que nous sécuriser en tant que facilitateurs.trices
    • faire le point sur des situations pouvant nécessiter de la co-animation et les alternatives existantes

    Parmi les exemples de contenus explorés dans ce module :

    Dessin : une structure de parole en "cercle Samoan"

    • introduction aux fondamentaux de la facilitation professionnelle.

    • expérimentation de divers formats d’ateliers  afin d’avoir une idée claire de « quand je suis dans tel contexte, voici le format que je peux utiliser ». Sous forme d’exercices, les participants vont s'entraîner à la construction d’ateliers. Les formats peuvent par exemple être des :

      • formats créatifs favorisant une très forte cohésion du groupe (exemple: méthode petite histoire grande histoire)

      • formats créatifs facilitant l’accélération de projets ou la résolution de problématiques complexes (exemple: méthode de l’accélérateur de projets ou du co-développement)

      • formats créatifs facilitant la mise en commun d’idées et leur enrichissement

      • formats créatifs pour « produire du concret » à partir d’objectifs (comprenant des techniques de priorisation)

      • formats créatifs pour prendre des décisions

    Module 3 - Clés de lecture dans l’animation d’un réseau ou d’un projet inter-acteurs

    🕒 5 heures

    Psychosociologie de la coopération et de l’engagement dans des projets
    • Développer des clés de lecture des “usages” socio-professionnels 
    • Faciliter la contribution et l’engagement des acteurs
    • Faciliter, autour d’une thématique ou d’un projet, la coopération entre personnes aux systèmes de valeurs différents
    • Explorer l’importance des “rôles” donnés aux acteurs et l’impact sur les dynamiques de réseau (exemple : nommer une personne “bénéficiaire” peut être vécu comme un rôle humiliant par le “bénéficiaire” en question)
    Prise de hauteur sur notre propre posture et nos limites en tant qu’animateur de dispositif ou porteur de projet
    • prendre du recul sur les “messages cachés”, la "posture” et les “connotations culturelles” que nous véhiculons par notre manière de nous exprimer, de nous habiller et de nous comporter  - ainsi que les impacts que cela peut avoir sur nos interlocuteurs
    • prendre du recul sur les comportements en mesure de nous faire perdre notre capacité à la tolérance 
    •  connaître nos propres limites et sélectionner des alternatives ingénieuses

    Parmi les exemples de contenus explorés dans ce module :

    Photo : agents d'un Parc National en entraînement

    Parce que faciliter un atelier ne veut pas obligatoirement dire que vous allez la rendre plus facile, nous allons explorer ensemble quelques pratiques qui insufflent une ambiance autant collaborative que productive dans les groupes de travail.


    • de quel cadre est-on garant lorsqu’on facilite un atelier ?

    • c’est quoi un cadre sécurisant ?

    • comment fait-on en cas de prises de parole intempestives ou “hors sujet”?

    • comment faire lorsque des personnes “campent” sur leurs positions ?

    Module 4 -  Habilités comportementales et sociales

    🕒 4 heures

    Développer son aisance à entrer en lien avec les acteurs des territoires 
    • détricoter de quelle manière et dans quel ordre mobiliser les acteurs pour faciliter les appuis inter-acteurs 
    • rechercher et trouver les coordonnées des acteurs
    • s’entraîner à entrer en lien à des acteurs (sans passer par quelqu’un que l’on connaît déjà)
    Développer son aisance à faire du réseau et à développer des relations coopératives
    En fonction de leur profil et de leur environnement professionnel nous vous proposons de :
    • développer votre habilité à entrer en lien avec des acteurs en fonction de leur profil et de leur environnement professionnel (exemple : publics institutionnels, associatifs, etc.)
    • s’entraîner à adapter la manière de présenter un projet à un interlocuteur en fonction de son intérêt et du rôle qu’il affiche
    • s’entraîner à adapter la manière d’échanger avec un interlocuteur en fonction de la posture qu’il prend (exemple : postures d’experts, postures revendicatrices, etc.)

    - Intervenant.e.s -

    Cette formation est organisée en partenariat avec les équipes de la Coopérative à vocation sociale et environnementale Les Vigies, spécialisée dans les approches de médiation et de facilitation territoriale.


    Thomas Wolff - Formateur, médiateur territorial et facilitateur professionnel

    Le formateur a un profil riche couplant depuis plus de 8 ans de formation aux approches d’intelligence collective, psychologie sociale, facilitation et médiation territoriale. Professionnellement, il intervient comme  médiateur et facilitateur territorial spécialisé dans les politiques de la biodiversité. Son rôle professionnel implique de côtoyer et d'être à l'interface entre un grand nombre d'acteurs sur les territoires. Il intervient par exemple en appui de l’État dans des dispositifs comme la protection des espaces naturels ou encore l'adaptation aux changements climatiques. En tant que bénévole, Thomas est aussi à l'origine de plusieurs réseaux collaboratifs citoyens. Pour en savoir plus sur son parcours : https://linkedin.com/in/thomas-wolff

    Alyssa Daoud - Formatrice et facilitatrice professionnelle

    Après cinq années passées en tant que directrice dans le milieu associatif sur des questions de transition écologique, je m’intéresse aujourd’hui à la question du “faire ensemble” au sein de la Scop Les vigies co-créé avec Thomas Wolff. J’y exerce le métier de facilitatrice professionnelle et formatrice intervenant dans des collectivités, services de l’Etat et acteurs de l’économie sociale et solidaire. Nous soutenons les projets à vocations sociale, environnementale et humaniste et sommes animés par l'idée que les transitions dans lesquelles notre société doit s'engager ne se feront qu'à partir d'une profonde transformation de notre faire ensemble. Pour en savoir plus: www.linkedin.com/in/alyssa-daoud

    - Les modalités pédagogiques et techniques de la formation -

    Modalités pédagogiques

    Parcours d’apprentissage

    Nous invitons les participants à prendre des décisions pour  la planification de leur expérience d’apprentissage.  Afin de favoriser l’apprentissage, les contenus explorés durant la formation sont ceux qui suscitent le plus vif intérêt et enthousiasme des participants. Si l’ensemble des participants n’a pas l’intérêt d’explorer les mêmes contenus, nous serons à même de proposer des ateliers distincts.

    Un temps collectif, nommé rétrospective, est prévu à chaque fin de journée pour permettre aux participants de rendre visible leurs avancées, leurs souhaits et là où ils bloquent.

    Visioconférence et travaux individuels

    La formation à distance sera assurée avec des phases d’alternance entre : 
    • un face à face à distance (par visioconférence)
    • des travaux individuels (hors écran) suivis par des phrases de mise en commun (par visioconférence)

    Adaptation aux modalités d’apprentissage des participants

    Parce que certains participants apprennent mieux lorsqu’on leur dessine un schéma, d’autres quand on leur fait jouer l’exercice et d’autres mieux lorsqu’on leur explique, nous adaptons notre manière de former à la diversité des profils d’apprentissage.

    Parcours d’apprentissage favorisant la pratique

    Nous nous appuyons sur des méthodes pédagogiques et des supports permettant de reproduire des conditions réelles d’exercices. Nous apprécions de travailler sur des études de cas apportées par les participants. 

    Un parcours habituel de formation que nous proposons comprend une alternance de pratique et de retours personnalisés (60%), de la prise de recul sur son parcours d’apprentissage (20%) et des apports théoriques (20%).

    Valorisation des expériences des participants

    Pour enrichir la réflexion collective du groupe nous favorisons l’échange entre participants sur leurs expériences précédentes et nous les valorisons. Cela permet aux participants de profiter de la présence de pairs.

    Entretien post-formation

    Les participants ont la possibilité de contacter le formateur après la formation pour poursuivre les échanges sur les éléments pédagogiques explorés durant la formation. Une liste d'échange spécifique à la formation pourra être mise en place si les participants de la formation en expriment le souhait à la fin de la formation.

    Supervisions post-formation

    Les participants ont la possibilité de participer à des supervisions, post-formation, s'ils le souhaitent.

    Modalités techniques

    Boîte à outils et documentation

    Une boîte à outils numérique avec tous les « guides clés en main » sous forme de fiches d’animation-facilitation sera mise à disposition des stagiaires.
    Cette boîte à outils a été réalisée avec les stagiaires de plus d’une dizaine de sessions de formation identiques, leur permettant de continuer d’approfondir leur pratique post-formation et de retrouver les liens vers les outils pratiqués en formation.  Elle est publiée sous la licence juridique Creative Commons BY-SA 4.0 international qui autorise juridiquement les stagiaires à réutiliser et réadapter cette documentation selon leur convenance. Les fiches sont d’ailleurs distribuées en format openoffice et word afin de faciliter leur réutilisation.

    Besoins spécifiques à la formation à distance (FOAD)

    Un ordinateur avec une connexion internet est nécessaire pour les formations à distance. Les liens de connexions seront fournis aux participant.e.s au maximum 5 jours avant le début de la session.

    - Les modalités de suivi et d'évaluation de la formation -

    Modalités de suivi

    En amont de la formation

    Nous vous proposerons un échange téléphonique ou en présentiel afin de pouvoir construire une action de formation professionnelle en adéquation avec vos besoins

    Dans les 7 jours précédent la formation 

    Les participants ou le commanditaire recevront un e-mail comprenant une convocation, le règlement intérieur ainsi que livret d’accueil. Pour les formations à distance le lien de visioconférence sera précisé.

    Au premier jour de la formation

    • L’accueil débutera 15 minutes avant l’heure de début de la formation.

    • Nous vous transmettrons dès le premier jour de la formation un lien vers la documentation qui sera enrichie durant toute la formation avec des présentations des outils, des ressources, des bibliographies, etc.

    Chaque journée de formation

    • Un point quotidien, nommé “rétrospective” sera effectué en fin de journée pour faire le point sur les apprentissages de la journée et les besoins.

    • Pour les formations réalisées en présentiel, des feuilles de présence seront signées par les participants et le ou les formateurs et par demi-journée de formation.

    • Pour les formations réalisées à distance (FOAD), des attestations d'assiduité produites par l'organisme de formation seront remises aux participants le dernier jour de la formation : elles seront à co-signer par les participants.

    En fin de formation

    • Une fiche d’évaluation de la formation sera proposée à l’issue de la formation.

    • Le lien de documentation de la formation en ligne sera délivré.

    • Les attestations de formation seront délivrées.

    Trois mois après la formation

    Une évaluation à froid sera proposée 3 mois après la formation.

    Modalités d'évaluation

    Tout au long de la formation

    L'évaluation des acquis des séquences de la formation à distance (FOAD) se fait tout au long de la formation à travers des exercices d'auto-évaluation, des exercices de mise en situation ainsi que l'entraînement sur des études de cas. Des points d'étape réguliers sont prévus. 

    À la fin de la formation

    En fin de formation, les participants sont invités à compléter un questionnaire de satisfaction. Le questionnaire d’évaluation comprend l’intitulé de la formation, la date et le lieu de la formation. L’évaluation peut rester anonyme. En application du décret 2015-790 l’évaluation porte à minima sur : la cohérence entre les objectifs définis et la formation dispensée - la cohérence entre les attentes du participant et la formation dispensée - la qualité des conditions d’accueil (locaux, matériel, etc.) - la qualité des moyens pédagogiques mis en œuvre (supports, etc.) - la qualité pédagogique du formateur / intervenant. Le participant donne également une appréciation globale. Une zone de commentaire libre est prévue afin de recueillir toute suggestion d’amélioration de la part des participants.


    Post-formation

    • Les participants peuvent solliciter un entretien auprès des formateurs pour faire le point sur leur parcours.

    • Une évaluation à froid, réalisée entre 2 et 3 mois après le dernier jour d’action de formation, est prévue.


    - Coût -

    Comment ?

    Au vu des conditions sanitaires, ce parcours est pour l'instant assuré à distance.

    Combien ?

    Pour les organisations qui prennent en charge à 100% le prix de cette formation, le prix forfaitaire de cette formation (21h) est de 1150 €

    En tant qu'opération effectuée dans le cade de la formation professionnelle, le coût de la formation est exonérée de TVA sous le numéro de déclaration d'activité 27250340125 et selon accord de la DIRECCTE. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'État.

    - Informations complémentaires -

    Cette formation est organisée en partenariat avec la Coopérative à vocation sociale et environnementale Les Vigies.



    Pour toute question d'ordre pédagogique ou sur les inscriptions, nous vous invitons à contacter la référente pédagogique de cette formation : Madame Alyssa DAOUD, ✉ alyssa@lesvigies.fr, ☎ 0631740462, Facilitatrice professionnelle spécialisée dans la transition écologique des territoires - formatrice, Présidente de la coopérative Les Vigies.

    Pour toute question concernant la prise en charge financière de la formation (OPCO, Pôle Emploi, CPF, etc.), nous vous invitons à consulter la Foire Aux Questions (financements) et à contacter la référente administrative de la formation : Madame Caroline PICTON, equipe(at)formations.coop.




    Articles vus récemment